Cahiers d’exercices – Je choisis la joie de vivre : extraits

Introduction

Qui n’est pas dérangé par des émotions gênantes (stress, angoisse, peurs ou phobies, blocages, irritations), ou par des comportements inadaptés (agressivité, évitements, procrastination), ou encore par des symptômes (douleurs, eczéma, tachycardie, insomnies) ? 
Chacun gère à sa manière (activité, méditation, thérapie…). 
Mais c’est répétitif et souvent insuffisant, comme la gestion des pissenlits qui repoussent sans cesse quand on les coupe et qui prolifèrent dans un jardin. 
Qui ne souhaite pas développer sa confiance, sa compréhension, sa sérénité, comme on espère  voir se développer les jolies fleurs dans les  jardins ?

Le cahier

Avec ce cahier vous apprendrez à vous libérer définitivement de vos inconforts d’ordre émotionnels, comme on fait place nette en déracinant les  mauvaises herbes dans un jardin. 
Vous apprendrez aussi à développer vos émotions bienfaisantes comme on fait prospérer les fleurs en les arrosant.
Votre quotidien devient plus léger, plus simple, plus libre, joyeux, paisible, créatif, heureux. 

Sommaire

En chemin vers plus de cohérence émotionnelle…………………. 9
Je prends conscience de mes émotions…………………………. 10
J’utilise mon échelle de cohérence……………………..………….. 1
Je (mon corps) sais guérir mes émotions…………… …………. 18
Je bénéficie de ma résilience naturelle………… ……… ……….. 20
Je suis bienveillant pour moi-même. …………………… …….. 22
Je deviens responsable de mon confort émotionne………..…… 24
J’apprends la procédure Sésame de résilience………….………. 29
Mon Sésame de résilience…………………………….…………… 29
Je ressens un inconfort……………………………… ……………. 32
Je ferme les yeux…………………………………………….……… 41
J’identifie une autre sensation………………………..…………… 44
Je laisse évoluer mes sensations………………………………… 46
Jusqu’à apaisement  physique…………………………………… 49
J’évalue mon Sésame……………………………………………… 51
Comment savoir si mon Sésame a fonctionné ?…..…………… 53
Je note pour évaluer dans la vraie vie…………………………… 57
Je vais plus loin avec Sésame…………………………………….. 62
Je peux rencontrer quelques difficultés…………….…………… 63
Je bénéficie des bonnes surprises de Sésame……………..….. 68
Je transmets Sésame……………….……………………….…….. 70
Je révise avec quelques cas illustratifs…………………………… 71
Je lis ou visionne des témoignages………………………………. 73
Je développe mes émotions épanouissantes……..…..…….. 74
Je respire pour me poser et améliorer ma mémoire……………. 75
Je ralentis mon rythme………………………………………….…. 76
Je contacte mes valeurs…………………………………………… 77
Je prends soin de mes pensées………………………………….. 78
Je pratique la méditation bienveillante………………….……….. 79
Je me laisse guider dans ma créativité…………………………… 81
Je prends conscience de mon alliance avec la joie…………….. 82
J’identifie ce qui favorise mes émotions positives……………… 83
Je m’inspire des idées des autres………………………….…….. 84
Je m’intéresse au réseau, aux liens, aux formations…………… 87

Mon cahier d’exercices en pratique

Chaque chapitre commence par une présentation des éléments théoriques et de méthode  repérables par une icône  
Il propose ensuite un module d’exercices pratiques repérables par une icône 
Mes espaces pour écrire ou penser à prendre mon carnet personnel   sont signalés par une icône

En effet, je vais probablement avoir envie de faire de nouvelles expériences et reprendre ces exercices. Je prévois donc dès à présent un cahier ou un carnet sur lequel j’écrirai à la main. Car les neurosciences montrent que je retiens et comprends mieux ce que j’ai écrit à la main qu’avec un clavier ou un dictaphone.
Les points d’attention spécifique ou de choix sont soulignés par une icône
L’ordre de cheminement qui m’est proposé suit une logique de progression confortable. 
Pour autant, je peux tout à fait et à tout moment me promener dans mon cahier et expériementer à mon gré dans les différentes parties et les différents chapitres. 
Pour autant, quand je commencerai à apprendre à résilier mes inconforts émotionnels, dans la partie J’apprends la procédure de Sésame de résilience, je suivrai les chapitres de cette partie dans l’ordre, qui est construit pour faciliter l’expérimentation du processus de résiliation qui m’est proposé.

En chemin vers plus de cohérence émotionnelle

Selon les dictionnaires, la cohérence renvoie à l’harmonie, dans un rapport logique et sans contradiction entre les parties concernées. 
La cohérence émotionnelle est donc un état d’harmonie, sans contradictions émotionnelles ou sans perturbations contraires au déploiement de l’être dans sa vérité et sa liberté, sa créativité et son intuition, sa paix et sa joie. 
C’est un état d’unité fonctionnelle corps-cœur-esprit qui coexiste avec l’éternité de l’instant, et qui ouvre à la spiritualité. C’est donc un état de résilience et de déploiement de l’énergie vitale.

Cette première partie introductive m’invite à prendre conscience de mes émotions et des perturbations qu’elles peuvent engendrer en moi, ainsi que de mes manières de les gérer. 
Elle me rappelle la place première de mon corps dans tous mes processus et en particulier ceux de ma résilience émotionnelle et de mes émotions positives. 
Enfin, elle me convie à l’auto-bienveillance et me rend ma responsabilité à vivre en cohérence émotionnelle.   

Je prends conscience de mes émotions : jalons

C’est quoi ?

Une émotion est une réaction affective soudaine, intense et transitoire, à une stimulation interne ou externe. C’est une réaction réflexe involontaire vécue simultanément au niveau du corps et au niveau affectif[1].

Ça se manifeste comment ?

Par la fuite, l’agressivité, la paralysie ou à défaut par des blocages, des comportements ou des symptômes dérivés, des maladies.

Ça sert à quoi ? 

Les émotions servent à gérer les relations avec le monde, mettre à distance la peur archaïque/corporelle de mourir.  Elles sont un système d’adaptation pour rester vivant, des stratégies de gestion de la réalité.

Ça fonctionne comment ? 

Selon les neurosciences, le cerveau émotionnel est connecté aux réseaux d’apprentissage qui, eux,  sont d’abord sensoriels.

Ça fait quoi ?

Les émotions affectent la pensée et la décision. Elles conduisent à des actions non ajustées et souvent inadaptées. 

Depuis quand on ne parle ? 

Les émotions sont au centre de nos préoccupations depuis toujours et tout autour du monde : dans les grandes traditions philosophiques et culturelles, mythiques et spirituelles, médicales jusqu’à aujourd’hui en neurosciences.

Je prends conscience de mes émotions : expérimentations

Ce que cela m’apporte :  savoir mieux reconnaître quand j’ai des émotions.

En combien de temps : quelques minutes. 

Quand : tout au long de la journée, auou à un moment que j’ai décidé…

Je note 

– les indices qui m’indiquent que je suis en émotion, comme par exemple  je me sens légère et belle, ou je me sens bizarre, oppressée, je sens mes mâchoires, j’ai chaud, …

……………………………………………………………………………………………………… 

……………………………………………………………………………………………………… 

– mes émotions irrationnelles comme par exemple j’ai peur des vers de terre, je bloque devant les enveloppes administratives, …

– mes comportements incompréhensibles et indésirables comme par exemple j’évite de regarder les bouches d’égout, …

– mes symptômes inexplicables comme par exemple j’ai les mains moites quand je dois saluer des gens, … 

……………………………………………………………………………………………………… 

……………………………………………………………………………………………………… 

Je désire, je décide

……………………………………………………………………………………………………… 

………………………………………………………………………………………………………